« Larmes à paillettes » à redécouvrir en piano / voix :

« voici une version de « Larmes à paillettes », sans les paillettes.
Je vous la livre, telle qu’elle a été composée avec Romain Berrodier , compositeur de talent, pianiste incontournable de la variété française, jazzman solitaire (et humoriste de renom pour ceux qui le suivent).
C’est le chapitre II de l’histoire de KEROSENE, un chapitre qui voit finir un amour, se dessiner une Liste, naître une Rose, et une vie qu’elle ne saura pas toujours maîtriser.
Comme quoi, les larmes peuvent devenir paillettes.
Et vice versa.

Rose

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici