La douceur d’une Rose (Le journal des plages)

A 28 ans, Rose vient d’être propulsée au devant de la scène avec son titre, « La liste ». Pourtant, elle n’arrive pas à croire en ce succès si soudain. Rencontre avec une fleur que la musique à fait éclore.

Le Journal des Plages : Rose tu étais institutrice il y a encore quelques années, comment es-tu arrivée jusqu’à la scène ?

Rose - C’est un concours de circonstances ! J’ai commencé par arrêter mon métier parce qu’être sur une estrade devant des enfants, ce n’était pas mon truc finalement. Ensuite, une séparation unilatérale m’a poussé vers l’écriture. C’est là, que j’ai composé « La liste ». Puis, tout s’est enchaîné très vite. J’ai rencontré un éditeur, un producteur. Ils m’ont proposé de produire un album.

Tu as puisé ton inspiration dans un chagrin d’amour, ces textes étaient-ils destinés à faire des chansons ?

- Non pas du tout. Je me suis toujours réfugié dans l’écriture. « La liste » a été la première chanson directement inspiré de ma rupture. Au départ, elle était d’ailleurs bien plus longue. c’est vrai que cet album a été écrit dans la douleur : mon chagrin et ma guitare.

Plus de 100 000 albums vendus, « la liste » qui est diffusée sur toutes les radios, comment vis-tu ce succès ?

- 100 000 déjà !? C’est incroyable ! Je n’arrive pas y croire. Je vis un rêve éveillé. J’ai vraiment envie d’en profiter car j’ai peur que tout s’arrête demain. Et je n’ai surement pas envie de retourner à mon pupitre d’institutrice.

Comment se passe une journée typique de la chanteuse Rose ?

- J’ai un emploi du temps très variable. Interviews, tournée, concert, tournage de clip … C’est ça qui est vraiment génial : de ne jamais faire la même chose. Par contre, quand il m’arrive d’avoir des moments calme j’en profite à fond, je fais la grasse matinée et je me détends.

As-tu un objet qui te suit partout en tournée ?

- En fait, il me fallait une valise pour partir en tournée cet été. Je m’en suis acheté une super pratique, avec pleins de compartiments et je l’ai appelé Chantal ! Elle est devenue ma valise fétiche !

J’ai entendu dire que tu venais de tourner un nouveau clip, y a-t-il également un nouvel album en préparation ?

Pour l’instant il n’y a pas encore d’album en préparation. On vient juste de tourner le clip du deuxième single (Ciao Bella)). Je vis à fond tout ce qui se passe en ce moment, c’est tellement extraordinaire ! Une chose est sûre, le deuxième album sera moins mélancolique que le premier. J’écrirai sur le bonheur et j’essaierai de retranscrire ma joie, toujours avec la plume de Rose bien sûr !

Toi qui est niçoise, as-tu posé tes pieds dans le sable quelques jours cet été ?

- Ah oui ! Nice et Saint-Jean-Cap-Ferrat, je suis plus sable que galets !

Serviette ou transat ?

- Transat sans hésitation !

Raquette ou bouquin ?

- Les deux. J’aime bien être au calme et lire un bouquin. Mais à n’importe quel moment je peux décider de jouer aux raquettes. D’ailleurs, je défie quiconque de venir me battre !

Bikini ou une pièce ?

- Plutôt shorty et paréo. Je n’aime pas trop me montrer.

Crème solaire ou monoï ?

- Crème solaire depuis quelques années, la trentaine approche !

Propos recueillis par Pauline Congras

» On en parle sur le forum
» Retour à la page WEB

Laisser un commentaire.

Contacts | (c) Ciaobella.fr | 2011